News: La saison 2015-2016 aux Galeries


17-08-2015

Au programme de la saison 2015-2016 du Théâtre Royal des Galeries, on retrouve des pièces de Ray Cooney, de Vahé Katcha et bien d'autres. Prix unique avec Carte PROF: 10€ (hors La Revue).

Voici le menu de la saison 2015-2016 du Théâtre royal des Galeries, partenaire de Carte PROF:

- "Parole de fric", de Ray Conney (16 septembre au 11 octobre): Ramasser n'est pas volé, mais ramasser de l'argent volé, c'est risqué, très risqué... Georges, petit employé modèle, va vite l'apprendre. Les portes vont claquer dans un vaudeville où les imbroglios ne cessent de susciter l'hilarité.

- "Le Repas des fauves", de Vahé Katcha (21 octobre au 15 novembre): dans la France occupée, en 1942, sept amis sont réunis et dînent. Soudain, des coups de feu. Deux officiers allemands viennent d'être abattus. La Gestapo débarque et exige des otages, mais qui se désigneront eux-mêmes à la fin du repas. L'instinct animal de chaque convive ne tardera pas à prendre le dessus. Un huis-clos ou le suspense fait froid dans le dos.

- "La Revue" (2 décembre au 24 janvier): le classique de la fin de l'année aux Galeries. L’actualité belge et étrangère "revue" et à peine corrigée. Une pointe de caricature, un zeste d'humour, un léger saupoudrage d'ironie, et les fous rires sont au rendez-vous.

- "Exit", de Fausto Paravidino (10 février au 6 mars): quatre personnes, A B C et D. Forment-ils deux couples? Qui est le compagnon, le mari ou l'amant de l'autre. Tous se séparent, se retrouvent, se quittent, se recherchent, ... La pièce est subtile, intense et cruelle. Elle met au jour la complexité des rapports au sein d'un couple, ou des couples.

- "Une heure de tranquillité", de Florian Zeller (16 mars au 10 avril): Michel est un passionné de jazz, et lorsqu'il découvre aux puces un disque quasi introuvable il n'a plus qu'une obsession: l'écouter, presque religieusement. Cette heure de tranquillité sera très dure à obtenir, entre son épouse qui lui parle de ses tourments, sa maîtresse qui veut le voir "d'urgence", son plombier qui n'a de plombier que le nom, son fils qui débarque. De quoi faire de Michel un misanthrope contemporain.

- "Potiche", de Barillet et Grédy (20 avril au 15 mai): Suzanne Pujol est la femme soumise d'un riche industriel désagréable aussi bien avec elle qu'avec son personnel. Elle a deux enfants: son fils contestataire dans l'âme et sa fille qui ne songe qu'à son héritage. Suite à une grève dans l'entreprise familiale, Suzanne va prendre les rennes, et va monter à tous qu'elle est aussi une femme de tête et d'action. Le brio des auteurs fera que cette pièce est devenue un classique du boulevard ou répliques spirituelles s'enchaînent aux rebondissements burlesques.

Réservation (hors abonnement) à partir du 25 août.

Avantage Carte PROF: prix unique à 10€, la meilleure place restante étant attribuée. Non valable pour La Revue.

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof