News: En route! au Musée Félicien Rops


© Collection musée Félicien Rops, Province de Namur

11-08-2014

Le Musée provincial Félicien Rops, à Namur, présente des oeuvres d'artistes voyageurs, jusqu'au 28 septembre. Entrée gratuite avec carte PROF.

"Le Magyare a encore une fois besoin d’air & des grands infinis. Je crèverais à Paris ! Je reviendrai calmé." Voilà ce qu'écrit Félicien Rops la veille d’un départ. Lui qui s’est inventé des ascendances hongroises et espagnoles, abusant ses premiers biographes qui crurent à cette légende… En train, en bateau, en diligence, à dos d’âne ou à pied, Rops comme beaucoup d’autres artistes parcourt l’Europe et les États-Unis à partir de 1870.

Depuis le 24 mai et jusqu'au 28 septembre, le Musée Félicien Rops, à Namur, propose une exposition consacrée à ces artistes voyageurs qui ont ramené des croquis, des impressions partagées dans des missives, des livres ou articles, des photographies,... Parfois le voyage se prolonge ensuite dans l’atelier, une fois l’artiste rentré dans ses pénates.

Organisée par destinations, l’exposition favorise quatre grands ensembles : les voyages de Félicien Rops ; l’Italie, l’Espagne et l’Orient ; le Congo; et enfin les dessinateurs de BD contemporaine, qui poursuivent à leur manière cette tradition viatique en faisant dialoguer, entre carnets et planches, écrits et images.

Notons que le Musée royal d'Afrique centrale, en cours de rénovation, et qui est également partenaire de Carte PROF, a participé à l'exposition en prêtant près de 40 objets d'artistes belges qui ont voyagé en Afrique : des sculptures, des aquarelles, des croquis, des peintures et une tapisserie.

Par ailleurs, le musée propose également un parcours thématique à travers ses collections permanentes, intitulé "Le grotesque et Rops". Il propose une approche des collections à travers le grotesque baudelairien. "Les œuvres de Rops nous font pénétrer dans des eaux troubles, dans lesquelles l’humanité se mire et voit le revers morbide de son propre masque", explique l’historienne de l’art Alice Boscq, conceptrice du projet. A voir également jusqu'au 28 septembre.

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof