News: Reprise des Carnets du sous-sol au Boson


28-11-2018

Le Boson, à Ixelles, reprend jusqu'au 8 décembre les Carnets du sous-sol de Dostoïevski dans l'adaptation de Benoît Verhaert. Grâce à une scénographie originale, vous plongerez au cœur des tourments d'un misanthrope retiré du monde.  Prix réduit avec Carte PROF, réservation conseillée.

Enfermé dans sa cave, cet ancien fonctionnaire interpelle des absents. C'est pratique, un absent ne répond pas. Mais que fait-il cloîtré dans sa cave? Il se complait dans ses problèmes, vit avec et se félicite de leur aggravation. Et puis, il rumine, il veut se venger, se venger de cet officier. Se venger de quoi? Le sait-il encore? Personne ne lui parle, tellement il est odieux. Et lui il se plait dans cette situation. Serait-il en train de s'autodétruire? Il aime se faire mal, il aime vivre ainsi... "Je suis un homme malade... Je suis un homme méchant. Je suis un homme déplaisant", "J’ai mal au foie ! Tant mieux ! Et tant mieux encore si le mal empire".

Benoit Verhaert nous livre ici une version originale des Carnets du sous-sol de l'écrivain russe Fiodor Dostoïevski. Une version qui entraine le spectateur au cœur même des tourments du misanthrope cloîtré dans sa cave.

La jauge de la salle étant petite (pas plus de 40 places) le spectacle est presque intimiste, le public étant au plus près de l'acteur, partageant avec lui les quelques mètres carrés de sa cave, les quelques mètres carrés de sa misanthropie.

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof