News: Musée Gaspar à Arlon, 14-18 au sud-Luxembourg


11-11-2014

Si on dit "première guerre mondiale", on pense "tranchées". Pourtant, la majorité de la population dut subir l'occupation, qui fut pour certains très éprouvante. A voir Musée Gaspar, à Arlon jusqu'au 19 décembre. Accès gratuit avec la Carte PROF

L'exposition qui se tient jusqu'au 19 décembre au Musée Gaspar, à Arlon, évoque les difficultés quotidiennes rencontrées par les habitants du Pays d'Arlon, les relations avec l'occupant, les liens avec le front ou également les activités de résistance d'une frange de la population.

Le sud de la Province de Luxembourg a payé un lourd tribut lors de cette guerre 14-18. On garde généralement le souvenir des combats sanglants qui ont eu lieu en Gaume en août 1914. Le grand public connaît moins l'histoire des quatre années qui suivirent. Arlon est un exemple tout à fait atypique dans le paysage belge. Seule région germanophone du pays à l'aube de la guerre, l'arrondissement d'Arlon fut le terreau d'expérimentations linguistiques singulières. Ainsi, des tentatives de rendre obligatoires l'enseignement de la langue allemande ainsi que son emploi dans l'administration communale furent opérées, sans succès. C'est finalement dans une grande liesse que les Arlonais accueillirent les soldats américains, quelques jours après l'Armistice du 11 novembre 1918. Après la guerre, le sculpteur Jean-Marie Gaspar fut sollicité pour réaliser des œuvres commémoratives évoquant les Arlonais, mais également les Français décédés pour la patrie.

L'exposition est ouverte du mardi au samedi (9h30 à 12h et 13 à 17h30), sauf le samedi 15 novembre.

Accès gratuit sur présentation de votre Carte PROF

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof