News: Un siècle de peinture belge au BAL: entrée gratuite


08-09-2014

Du 5 septembre au 9 novembre 2014, le BAL, à Liège, présente « Un siècle de peinture belge : rencontre de deux collections », qui propose un aperçu très représentatif de l’art belge entre 1860 et 1960. Entrée gratuite avec Carte PROF.

Pour se faire entendre et s’exposer, l’art a toujours compté sur l’engagement passionné d’amateurs. Qu’il s’agisse d’initiatives privées ou publiques, cet appui aux artistes s’est concrétisé à terme par la constitution de riches collections. Ces ensembles dont l’homogénéité s’est dessinée au gré des achats successifs ont généralement pour vocation finale d’être présentés au public pour insuffler et partager avec lui le goût de l’art.

Acquérir un patrimoine collectif, le conserver soigneusement, le valoriser par des études pointues et l’exposer à la délectation du public est sans conteste les missions que se donnent ces collectionneurs enthousiastes. Faisant de cette vision commune une occasion de partenariat, le BAL et la collection Belfius s’associent pour présenter au Musée des Beaux-Arts de Liège une exposition intitulée « Un siècle de peinture belge : rencontre de deux collections ».

La collection Belfius, généralement inaccessible au public, propose un aperçu très représentatif de l’art belge. Elle retrace les courants essentiels tels que le réalisme, l’expressionnisme, le pointillisme, le surréalisme. Une sélection principalement centrée sur le XXe siècle, opérée au départ de cet ensemble, est mise en parallèle avec les oeuvres des mêmes artistes conservées au sein des collections du BAL.

Cette confrontation de deux collections de même ampleur constitue une idée inédite et originale. Cet accrochage permettra de créer un panorama éclectique de l’art belge principalement du XXe siècle, dans une présentation non chronologique. Seront abordés différents mouvements artistiques tels que l’Impressionnisme belge représenté par Emile Claus, Albert Saverys, Franz Gailliard, Juliette Wytsman ; les symbolistes belges (Xavier Mellery et William Degouve de Nuncques) et le groupe « les XX » (notamment Théo Van Rysselberghe dont une œuvre majeure de la collection Belfius, « La Voile rouge », sera exposée en parallèle du « Pin à La Fossette » appartenant au BAL).

Seront présentés également l’Ecole de Laethem-Saint-Martin (Constant Permeke, Léon De Smet, Frits Van den Berghe) et des peintres majeurs plutôt atypiques tels que James Ensor, Henri Evenepoel, Edgard Tytgat, Rik Wouters…

Une septantaine d’œuvres donneront au spectateur un tour d’horizon des spécificités de l’art belge et des courants qui l’ont traversés au siècle dernier. La confrontation fertile de ces œuvres permettra d’établir des ponts thématiques, esthétiques et historiques entre ces deux collections, de les faire dialoguer et de mettre en relief la complémentarité qui les unit.

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof