News: Visages du terroir à l'Ecomusée du Viroin


18-02-2014

Jusqu'au 28 février, l'Ecomusée du Viroin propose une exposition de photos intitulée "Visages du terroir en province de Namur - Dans les pas d'un photographe vers 1890 et en 1975". C'est gratuit avec carte PROF.

Partenaire de Carte PROF, l'Ecomusée du Viroin, à Viroinval, acceuille cette exposition jusqu'au 28 février, en semaine de 9 à 12h et de 13 à 17h. Les photographies présentées font partie de deux ensembles. Certaines sont issues d’une collection constituée durant les dix dernières années du XIXe siècle. Elles ont été prises par des photographes amateurs qui faisaient partie de la Société photographique de Sambre et Meuse, fondée à Namur en 1892 et affiliée l’année suivante à l’Association belge de Photographie.

A cette époque, ces passionnés de prises de vues organisaient des excursions dans les régions et les sites les plus

remarquables de la province et d’ailleurs. Ils en ramenaient une moisson importante de clichés qui étaient présentés et évalués au sein de leurs réunions périodiques. Les procès-verbaux de celles-ci étaient publiés dans les bulletins de l’Association belge de Photographie. Des conférences, des séances publiques de projections lumineuses, des concours, s’organisaient et suscitaient un vif intérêt auprès du public namurois.

Les photographes de cette fin de siècle vouaient à la nature un véritable culte qu’ils partageaient d’ailleurs avec les peintres contemporains. On sait que, dans l’histoire de la peinture, la seconde moitié de ce siècle a été l’âge d’or du paysage. Mais, contrairement aux peintres qui, avec le succès de l’impressionnisme, abandonnaient peu à peu le rendu exact des contours, beaucoup de photographes restaient soucieux de netteté et de précision. Certains cependant se mirent eux aussi à privilégier les effets de lumière au détriment de la traduction fidèle de la réalité. Les uns et les autres, « flouistes et nettistes », s’opposèrent en des débats auxquels la presse spécialisée fit largement écho.

Depuis 2001, l’ASBL « ARCHIVES PHOTOGRAPHIQUES NAMUROISES » s’est donné pour mission de sauver, de conserver, d’inventorier et de valoriser tout ce qui de près ou de loin concerne les photographes ayant opéré à Namur et dans sa région.

L'autre série de photographies exposées sont de Jacques Bouton, et furent réalisées en 1975 pour le livre « NAMUR et sa province » (éd. Paul Legrain, Bruxelles). L’éditeur a publié à cette époque une série d’ouvrages sur les provinces belges et a choisi à chaque fois un auteur et un photographe de la région. Robert Delieu et Jacques Bouton furent donc choisis pour chanter la province de Namur, vallée par vallée. Environ 2000 photos furent prises dont 180 furent publiées.

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof