News: Ca se passe au Poème 2


18-05-2019

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la programmation de mai et juin du Poème 2 à Bruxelles est éclectique. Découvrons-là en retenant qu'avec Carte PROF l'entrée est gratuite, sous conditions.

Du 23/05/2019 au 26/05/2019
UN HOMME SI SIMPLE de André Baillon
Après « l’Avenir dure longtemps » de Louis Althusser, venez découvrir une nouvelle création à partir de l’écriture singulière de André Baillon.
« Dans un livre, j’avais parlé d’une poule qui voulait pondre, s’efforçait, ne le pouvait et s’en allait triste, triste comme un écrivain qui n’a plus rien à dire. » André Baillon

Le 03/06/2019 à 20:00
JAZZ / GREG HOUBEN TRIO « MY WAY »

Greg HOUBEN, trompette, voix, Quentin LIEGEOIS, guitare, Cédric RAYMOND, contrebasse
“My way” est le nom du nouveau trio de Greg Houben. Pour ce nouvel opus, Greg choisit une formation intime : une guitare, une contrebasse et lui au chant et à la trompette. Du chant, il en sera énormément question car il chantera la quasi totalité du répertoire.
“My way”, ce sont des reprises, mais pas n’importe lesquelles, celles que tout le monde connait et que tout le monde peut chanter. En entonnant cette célèbre chanson de Claude François entre autres, Greg nous situe dans un espace commun, celui de notre inconscient collectif. Il nous emmène alors dans un voyage au plus profond de son âme, là ou le cœur saigne…

Du 25/06/2019 au 28/06/2019
CURE LE JOUR, ATHEE LA NUIT (La bonne parole du curée)
À l’aube du XVIIIe siècle, lors d’une messe, le curé Jean Meslier – il a réellement existé ! –, qui ne s’amusait guère à la bigoterie, s’étonne avec ses paroissiens, qu’il appelle ses « chers amis » (le public), du mauvais rapport qu’il a reçu de son archevêque, mais aussi des mauvais traitements infligés par le seigneur des lieux aux paysans du coin... La réaction ne se fait pas attendre, Meslier doit se rendre un mois au séminaire de Reims pour retrouver l’esprit de son état !
À son retour, s’il semble se soumettre le jour, c’est pour dégainer sa plume la nuit. Quelque treize ans plus tard, historiquement en 1729, il a écrit et recopié au moins quatre fois un volumineux Mémoire (lorsqu’il sera publié à partir d’une des copies originales en 1970, il fera plus de 1.200 pages !) où il démontre en huit arguments implacables l’inexistence des dieux, mais aussi l’utilisation de ceux-ci par les puissants de la terre pour manipuler les peuples impuissants.
Maintenant, à l’heure de se laisser mourir, pour que vivent ses idées, le curé Meslier, dans la solitude de sa cure, s’imagine être dans son église, devant ses chers amis, ses paroissiens, pour enfin et le plus simplement du monde, leur dire cette vérité : « les religions sont des inventions humaines, qui ont été échafaudées par des rusés politiques, puis multipliées par des imposteurs, ensuite reçues aveuglément par des ignorants, et puis enfin maintenues et autorisées par les lois des grands de la terre ». Il n’a pas écrit ce volumineux Mémoire par vengeance ou par intérêt. C’est son penchant naturel pour la justice qui l’a amené à démystifier les religions.
Le temps est venu alors pour ce bon curé Meslier, bien plus contrarié de perdre la vue que de perdre la vie, de confier cette mission salutaire à ceux qui comme lui, ont bien voulu l’entendre...
Qui était Jean Meslier, curé le jour et athée la nuit ? 

Le 29/06/2019 à 20:00
SISTERS IN CRIME
Deux sœurs et leur pianiste tout juste débarqués du ferry sont prêts à tout pour se faire leur place dans le Nouveau Monde.
Satin, fourrure et lunettes noires, ils écument les cafés et music-halls en voyous raffinés et dévergondés.
De Bernstein à Gershwin en passant par Cole Porter : grands classiques et perles rares, ces musiques inspirées de rythmes afro-américains, tour à tour tendres et humoristiques, célèbrent une époque de grande émancipation et brassage culturel.
Porté par la technique de ses deux chanteuses lyriques- comédiennes et de son pianiste jazzman survolté, ce trio à l’énergie endiablée croise classique et jazz avec une égale insolence. Ce spectacle-concert entre le music-hall et le cabaret dépoussière les classiques et évoque avec un humour corrosif l’American Way of Life.

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof