News: Novembre au théâtre de la Montagne Magique


©Montagne Magique - Daraya - Foule théâtre

03-11-2018

Situé à Bruxelles, le théâtre de la Montagne Magique propose des spectacles accessibles aux plus jeunes. Parcourons le programme du mois de novembre. Prix réduit avec Carte PROF.

Du 9 au 11 novembre: Festival international Export/Import (15 spectacles, 4 courtes formes, 2 installations)
Le Festival Export / Import, c’est le grand bazar hétéroclite bruxellois, belge et international. Le temps d’un week-end, on échange dans toutes les langues. Le français, le néerlandais, l’anglais, le russe, le berbère ou même l’argentin. On en profite pour se parler sans un mot, avec les gestes, les objets, les marionnettes et les corps qui dansent. Curieux de découvrir la singularité d’artistes d’ici et d’ailleurs, heureux de partager leurs univers extravagants ou intimes.

Le 17 novembre à 15h et 18h: Filles & Soie (Séverine Coulon (5+))
Peau d’Âne est mal dans sa peau. La Petite Sirène souffre le martyre d’avoir échangé sa queue de poisson contre des jambes. Blanche-Neige ne supporte pas de vieillir.
Séverine Coulon revisite ces trois contes pour questionner notre vision de la féminité. Elle évoque avec dérision l’obsession des apparences inculquée aux fillettes dès le plus jeune âge et pose la question de l’affirmation de soi, de la liberté face au regard des autres.
Dans un cube de papier, objets, soies, ombres et peintures dévoilent des passages insoupçonnés et surprenants vers les histoires de notre enfance, qui parlent aux petits comme aux grands, aux garçons comme aux filles.

Le 21 novembre à 19h30: Daraya (Foule Théâtre (15+))
« Parfois, quand j’entends les informations rendre compte de guerres ou de conflits invraisemblables, que je lis dans les journaux comment des hommes, des femmes, qui hier partageaient les mêmes pays sont aujourd’hui devenus des ennemis irréductibles, je me dis : Et moi ? S’il y avait la guerre, comment ferais-je pour résister ?
Et d’abord, résisterais-je ? Que ferais-je pour rester humain et tenir à distance la barbarie ? Ce qu’ont réalisé les jeunes de Daraya, je trouve que c’est exemplaire. Et leur histoire est belle et incroyable… »

Le 24 novembre à 19h30: La femme à barbe (Théâtre des Chardons (10+))
Frida est une femme à barbe. Lassée de n’être remarquée que par son physique, elle veut qu’on se souvienne d’elle pour son talent et non pour sa… barbe. Son désir le plus cher est de transmettre les mots de Cyrano, de Marianne, de Roméo, elle veut devenir une grande actrice ! Projet qu’elle partage avec Adam, clown naïf qui va faire son apprentissage du théâtre avec Frida. Ils passeront de l’enthousiasme à l’exaspération et du désespoir à l’enthousiasme pour découvrir au bout du chemin qu’il existe une autre manière de laisser une trace. Un regard aigu sur la puissance des mots, du théâtre et de l’amour naissant.

 

 

 

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof