News: BUG au Varia


© Gwendoline Robin

28-01-2018

On nous cache la vérité sur tout, toujours. La vérité est toujours ailleurs. C'est du moins ce que croit Peter. Folie, mensonge, vérité, ... Est-il victime du "grand complot"? "Bug", au Varia à Ixelles du 22 février au 9 mars, prix réduit avec Carte PROF.

Par exemple, à un dîner, vous parlez du 11 septembre et quelqu’un dit : « Tu sais, les choses ne sont pas ce qu’il paraît. Les tours ne sont pas tombées à cause des avions et on a de bonnes raisons de croire que ce sont la CIA et le Mossad qui les ont détruites. » Ou bien : « Ils mettent des produits chimiques dans l’eau du robinet pour nous ramollir le cerveau et nous faire accepter n’importe quoi » … Les uns acquiescent et fournissent des détails supplémentaires, d’autres protestent ou parlent d’autres complots.

Dans un monde contemporain soumis à l’incertitude et à un flux toujours croissant d’informations complexes où il est difficile de décrypter la vérité du mensonge, chaque événement fâcheux serait-il dû à l’action volontaire d’un groupe dénoncé comme l’incarnation du mal ? La vérité est-elle toujours ailleurs, comme dans « X-Files » ?

Aurore Fattier s’interrogeait sur l’état paranoïaque du monde actuel lorsqu’elle découvre Bug, de Tracy Letts.

Dans la chambre d’un motel miteux, vit Agnès, serveuse dans un bar et femme brisée qui se cache de son ex-mari violent. Elle rencontre Peter, un homme mystérieux, différent. Un amour de la deuxième chance, fragile, inquiet va naître entre eux. Mais leur aventure va se compliquer lorsqu’ils découvrent des cafards dans leur chambre. Peter prétend être un ancien soldat en cavale victime d’un complot. L’armée lui inoculerait des insectes sous la peau pour le contrôler. Folie ? Mensonge ? Vérité ? Jusqu’où Peter est-il paranoïaque ? Jusqu’où Agnès va-t-elle être contaminée ?

Après son formidable Élisabeth II de Thomas Bernhard, ce thriller fantastique qui surfe sur la ligne de la peur légitime et de la paranoïa et dont William Friedkin a réalisé un film, permet à la metteure en scène de poser son regard impertinent, lucide et amusé sur notre société contemporaine.

On notera "Le bord de scène" le mercredi 28 février: rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.

Les programmes pédagogiques du Varia sont disponibles en ligne: http://varia.be/category/actions-publics/

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof