News: Les 60 ans de la Fiat 500


30-04-2017

Autoworl, à Bruxelles, souhaitera, du 6 au 28 mai, un bon anniversaire à la Fiat 500. Plus d'une quinzaine de "500", de la plus basique à la la plus sportive, en passant par les versions utilitaires, seront exposées. Prix réduit avec Carte PROF.

C’est en effet en 1957 que commença la fabrication de la Fiat Nuova 500, ainsi nommée pour la distinguer de la Fiat 500 de 1936 qui, elle, fut rebaptisée "Topolino". Inventée par Dante Giacosa, elle fut fabriquée jusqu’en 1975 selon le principe du “tout à l’arrière” qui rendait l’habitacle relativement spacieux en considération à la longueur totale de ce petit véhicule.

Durant près de 20 ans, de nombreux modèles se succédèrent, bien qu’à son lancement en 1957, la Nuova 500 ne connut pas le succès escompté. En 1958, la « Normale » fut une version plus « habillée » de l’ « Economica ». La même année, la « Sport » fit son apparition avec un moteur de 499,5cc et une motorisation de 21,5CV, facilement reconnaissable à sa carrosserie rouge et ses lignes rouges, ainsi qu’à son toit ouvrant en tôle plutôt qu’en plastic ou en toile. Elle fut suivie deux ans plus tard par la version « D » dont la ligne fut couronnée par l’award du « Compasso d’Oro », la plus haute référence italien en matière de design. Avec la « Giardinieri », en 1960, la Fiat500 devient un moyen de transport utilitaire prisé par les boulangers, les légumiers, les petits producteurs qui l’utilisaient pour leurs livraisons. En 1965, ce fut au tour de la « F » de voir le jour avec l’apparition de portières à charnières. Il y eut encore la version « L » de Luxe dès 1968 le « R » (Rinnovata – rénovée) en 1972.

Finalement, en 1974, Fiat lança avec succès, la descendante de la 500 : la 126, et ce après que plus de 3.500.000 Cinquecento’s eussent été construites entre 1957 et 1975.

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof