News: Les Jardins d'Annevoie


30-03-2017

Partons aujourd'hui dans la vallée de la haute Meuse, entre Namur et Dinant, pour y découvrir l'art des jardins à la française, à l'italienne et à l'anglaise dans les Jardins d'Annevoie. Entrée à prix réduit avec Carte PROF.

Les Jardins d'Annevoie sont nés vers 1758 de la volonté de Charles-Alexis de Montpellier, lequel, s'inspirant des nombreux voyages qu'il faisait, décida d'aménager les jardins de son domaine, en s'inspirant des trois écoles.

A la française, où l’art corrige la nature: architecture fuyant toutes courbes et sinuosités en vue de créer de longues et majestueuses perspectives. Les Jardins se regardent comme un tableau.

A l’italienne, où l’art s’accommode à la nature: architecture mettant au premier plan la variété, les contrastes et les effets de surprise. Contrairement au style français, on garde les courbes, les différences de niveaux et on les intègre dans le paysage. L’eau est un des principaux axes esthétiques. On la considère comme l’âme des jardins.

A l'anglaise, où l’art imite la nature : architecture tentant à reproduire artificiellement les effets naturels dans la ligne du retour à la nature de Jean-Jacques Rousseau et du Romantisme anglais.

Résultat du travail passionné de dix générations de la famille de Montpellier, ouverts au public dans les années 1930, les Jardins sont aujourd'hui préservés grâce classement du domaine comme Patrimoine majeur de Wallonie.

Les Jardins d'Annevoie proposent plusieurs formules de visites pour les groupes scolaires, depuis la "chasse au trésor" pour les plus petits, aux visites plus techniques pour les élèves du secondaire. Suivez le lien ci-dessous, rubriques "Informations pédagogiques" pour de plus amples renseignements.

 

 

 

Abonnez-vous gratuitement au flux RSS des news de Carte Prof